Big Think

La réflexion qui prépare l’après-demain et éclaire sur les problématiques d’aujourd’hui.

L‘intelligence artificielle et la robotique, menace pour l’emploi ?

Les gains de productivité vont être massivement créés par ces nouvelles technologies. Au point de menacer l'emploi ? Certains métiers sont appelés à disparaitre, mais seront-ils remplacés par suffisamment d'emplois qualifiés ? Les principes schumpetériens vont-ils survivre à une industrialisation de l'intelligence ? Quelques exemples de start-up dans ce domaine qui transforment profondément des métiers : marketing, publicité, enseignement…
  • Animateur : Philippe Rodriguez (Avolta Partners)
  • Balázs Kégl (Data Science)
  • Benjamin Magnard (Educlever)
  • Alban Peltier (ANTVOICE)

Solution Climat : le business de demain

Les exigences écologiques apparaissent aux entreprises comment sources de contraintes et de coût alors que le secteur de la « cleantech » est porteur, offre une rentabilité à plus long terme et permet de créer de véritables opportunités pour les entreprises. Via l’innovation, le marché de la cleantech permet le lien entre écologie, économie et dimension sociale, et se positionne aujourd’hui comme le business de demain.
  • Animateur : Gilles Berhault, (Comité 21 et Solutions COP21)
  • Stéphanie Dalquist (Air Liquide)
  • David Dornbusch (CleanTuesday
  • Patricia Laurent (GreenUnivers)
  • Philippe Mangeard (European TK’Blue Agency)
  • Pascal Mauberger (McPhy Energy)
  • Pierre Nougué (Ecosys et Cleantech Open France)
  • Alain Renk (Urban Fabric Organisation)

Alimentation : un futur indigeste ?

Près de 10 milliards d'êtres humains devront être nourris à l'horizon 2050 tout en préservant les ressources naturelles et les équilibres économiques et sociaux. Les plus pessimistes nous prédisent des scenarii à la « Soleil Vert », d'autres s'emploient à trouver par l'innovation les solutions qui feront que manger restera toujours un plaisir partagé par tous. Nécessité impérieuse de changer nos paradigmes, notre relation à l'alimentation, nos systèmes de production, de fabrication, d'approvisionnement et de consommation.
  • Animateur : Xavier Terlet (XTC World Innovation)
  • Romain Behaghel (Prêt à Pousser)
  • Alexandre Bellage (Optimiam)
  • Mathieu Gonçalves (Algama)
  • Antoine Hubert (Ynsect)
  • Jean Moreau (Phenix)
  • Nicolas Nardone (Risebox)
  • Benoît Plisson (Ici et Là)
  • Bastien Rabastens (Jimini’s)

Dirigeant, la transgression nécessaire de l’innovation

Au fil des années, l’innovation est donc devenue une condition nécessaire de performance voire de survie de nos entreprises. Elle constitue un moyen de développer sa croissance, de se différencier en répondant à un besoin du marché ou de créer une demande nouvelle. En termes d’état d’esprit, l’innovation est synonyme de transgression, de désobéissance : ne pas se conformer à une attitude courante mais aller au-delà du changement en se remettant en question, en tant que dirigeant. Et pour le faire, le dirigeant se doit d’être sans idée, c’est-à-dire prisonnier d’aucune idée existante ; sans a priori. 

En tant que dirigeant, comment se positionner face à l’innovation et impulser des changements ?

  • Animateur : Benjamin Grange (Dentsu Aegis Network)
  • Eric Albert (Ifas)
  • Régine Combremont (SNCF)
  • Thierry Jadot (Dentsu Aegis Network France, Benelux, Israël, MENA)
  • Denis Lafont (Midi Capital)
  • Jean-Marc Patouillaud (Partech Ventures)
  • Betrand Stephann (Alcméon)
  • Jean-Marie Tassy (Uzik)

Le marketing de demain devra-t-il choisir entre l'homme et la machine ?

D’un côté, le marketing de demain sera massivement irrigué et influencé par la data et les algorithmes. Sous cet angle, le marketing de demain est un marketing automatisé, mathématisé, quasi-scientifique. Ainsi, data scientists et concepteurs d’algorithmes joueront un rôle fondamental dans le marketing de demain.

D’un autre côté, le marketing de demain, pour être pertinent (et accepté), devra composer finement avec les caractéristiques, les aspirations et même les valeurs de chaque individu. Sous cet angle, le marketing de demain est un marketing hautement personnalisé (vs générique), intégré dans l’expérience utilisateur (UX), subtil (vs intrusif) et même quasi-pervasif. Il devra pour cela se concentrer sur l’humain. Ainsi, anthropologues, psychologues et UX designers joueront un rôle grandissant dans le marketing de demain. Or le mobile est d’une part, hautement intime (quasi-intégré à l’individu : main -> poche -> poignet ->...) et d’autre part, un hub concentré de data massives et précises. Le mobile est ainsi à la croisée des tendances fortes du marketing de demain... au coeur du marketing de demain.

  • Animateurs : Hani Ramzi (Mobile Marketing Association) et Vincent Tessier (La Place Media)
  • Isabelle Bordry (Retency)
  • Christophe Camborde (Ezakus)
  • Pierre-Emmanuel Cros (Performics France)
  • Aurore Domont (Figaro Médias)
  • Pierre-Antoine Durgeat (ADventori)
  • Anne Lerner (GfK)
  • Florent Nosel (Kiloutou et ACSEL)
  • Vincent Pillet (Joshfire)

comments powered by Disqus

 

Retrouvez les vidéos de l'édition 2015